Élections au Honduras : la position de la diplomatie française

France au Honduras sur son compte Tweeter : “Que ce soit clair, seules les institutions honduriennes peuvent changer le processus électoral”. Une position semblable à celle l’Union Européenne.

Cet article est un article d’opinion. Les points de vue exprimés ne reflètent pas nécessairement ceux de l’association Nature et Solidarité.

Cette prise de position choque nos contacts au Honduras. En résumé, cette déclaration de la représentation française au Honduras est vécue comme une prise de position en faveur de Juan Orlando Hernandez malgré les accusations de fraude et un mouvement de protestation populaire dont l’ampleur a de quoi faire douter du résultat de l’élection. De plus, toujours selon l’avis de nos contacts, cette déclaration passerait sous silence la violente répression de la part des autorités à l’encontre de ceux qui osent manifester leur opposition.

Nous avons partagé des images sur notre Facebook qui laissent bien des questions en suspend. Qu’est-ce qui peut justifier ces interventions où l’usage de la force semble totalement disproportionnée et cela même à l’intérieur de propriétés privées ? Comment se fait-il qu’aucune voix en haut lieu de ne s’élève pour mentionner que la candidature de Juan Orlando Hernandez a été validée en dépit de ce que dit la constitution du Honduras ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *