A la découverte du WWOOFING

 Casa Organica, San Andres, El Salvador

 Le 4 mars dernier, l’ecotour de los Trepadores del Imposible a démarré par une excursion à la Casa Orgánica, située dans le département de la Libertad. Le premier site visité, une petite ferme qui propose des activités de WWOOFING. C’est le référent local de Reforestando El Salvador, l’association Alecu, qui a organisé cette visite d’un des seuls sites au Salvador proposant cette modalité de volontariat.  Cette expérience n’aura pas manqué d’intéresser les jeunes grimpeurs venus découvrir de nouvelles formes de tourisme écologique et solidaire reproduisibles dans leur village de San Miguelito.

Casa Organica, San Andres, El Salvador, Nature et Solidarite  Jouxtant El Imposible, le plus grand parc national du Salvador, San Miguelito a du potentiel pour attirer des visiteurs, mais souffre d’un manque de fréquentation. Le WWOOFING pourrait être une manière de remédier à cette situation et donner une nouvelle impulsion aux activités de l’Association ADECOSAM dont nous sommes partenaires. Cette Association de Développement Communale (ADESCO) qui administre l’Hostal El Imposible dont les bénéfices vont à la communauté, n’en est pas à son coup d’essai. Après avoir amené l’eau, l’électricité et avoir pris part à la construction de l’Hostal El Imposible, cette association poursuivrait ainsi sa lutte pour le développement de sa commune.

 San Miguelito a tout pour réussir à développer le WWOOFING. Seul manque un exemple à adapter aux réalités locales pour pouvoir le reproduire. La Casa Orgánica en constituait le premier exemple de notre virée en Amérique Centrale :  une bonne manière de démarrer l’ecotour.

 

Une pensée sur “A la découverte du WWOOFING

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *